Randonner dans le parc La Amistad entre Panama et Costa Rica

Le parc international La Amistad possède la particularité d’être à cheval sur deux pays: le Panama et le Costa Rica. C’est donc assez logiquement qu’il est géré conjointement par eux. Au-delà de ces aspects nationaux, c’est surtout un endroit réputé pour sa bio-diversité puisqu’il est censé abriter 20% de la faune et flore d’Amérique Centrale. Ainsi randonner dans le parc La Amistad accompagné d’un guide est une expérience unique!

Grenouille sous la pluie au Panama
Image par Basil Smith de Pixabay

Randonner dans une forêt primaire

La forêt qui recouvre le parc, est un véritable corridor naturel pour les animaux entre les deux Amériques. C’est en tout cas, l’objectif d’un projet de restauration biologique et ceci malgré la coupure du canal de Panama. Et vous trouverez donc une végétation luxuriante, entre chênes couverts de lichens et fougères immenses, ainsi que plus d’une centaine d’espèces d’orchidées!

Randonner dans la forêt du parc La Amistad
Image par Ronald Kötz de Pixabay

Découvrir de nombreux animaux

Avec sa végétation dense, le parc de La Amistad est en endroid pour accueillir bon nombre d’espèces animales. C’est d’ailleurs sans doute un des endroits les plus représentatifs de la faune du Panama et du Costa Rica. Ainsi vous aurez peut-être la chance d’apercevoir, entre autres:

  • Tapirs
  • Singes Capucins
  • Jaguarondis
  • Oiseaux, grenouilles et reptiles en tout genre
Rencontrer le singe capucin dans le parc La Amistad
Image par jkdvmim de Pixabay

Emprunter les différents sentiers de La Amistad

Le parc offre plusieurs sentiers de randonnée. Nous préconisons d’y être accompagné par un guide afin de profiter au mieux de l’expérience et de ne pas vous perdre.

Valle del Silencio

D’une longueur de quatorze kilomètres, il faut compter environ huit heure de marche. Ces dernières vous permettrons de vous imprégner de l’atmosphère de la forêt et d’admirer ses habitants: singes et autres oiseaux, comme le quetzal ou le colibri. De plus, l’altitude pouvant atteindre 2000 m, cela donnera l’occasion de quelques beaux panoramas de la vallée.

Cerro Kamuk

Encore plus long que le précédent avec ses vingt-six kilomètres, il vous emmènera jusqu’au sommet éponyme. Celui-ci étant le deuxième plus haut du Costa Rica avec ses 3545 mètres. Là encore, cela sera l’occasion de rencontres insolites avec des tapirs, des félins ou autres singes…

Autres petits sentiers de randonnée

De nombreux autres sentiers courts (entre deux et quatre kilomètres) peuvent aussi permettre d’avoir un aperçu de cette nature luxuriante. Pour n’en citer que quelques-uns:

  • Sabanas Esperanza avec ses savanes pleine d’oiseaux avec un cimetière indien
  • Station Pitier – Catarata avec sa cascade en point d’orgue
  • Los Gigantes del Bosque et ses arbres immenses

Nous espérons que randonner dans le parc La Amistad est devenu une idée vacances à rajouter dans la liste de vos envies. Et si vous cherchez d’autres idées d’inspirations, n’hésitez pas à regarder nos autres articles.

Laisser un commentaire